Chargement en cours...

Trianon Résidences mise sur l'agriculture urbaine

Pollution, productivité, obésité, nouveaux modes de consommation : la liste des défis qui impactent le secteur agricole ne cesse de s’allonger. Mais que mangerons-nous demain ? Pour tenter de répondre à cette question, il faut prendre en compte le réchauffement climatique, les ressources naturelles qui diminuent et favoriser l’innovation et les initiatives citoyennes. Avec Candide, Trianon Résidences propose aux habitants du programme de « cultiver leur jardin » et de se reconnecter à leur alimentation avec une serre et des bacs de permaculture (pour régénérer le sol) dans un jardin partagé.

Mieux produire pour mieux manger : une nécessité

Si l’écologie est devenue au fil des années une préoccupation internationale, la production de notre alimentation est également au cœur des discussions. Aussi nocive pour la santé des consommateurs que pour la nature, la production agroalimentaire industrielle permet de nourrir une population toujours plus dense, mais à quel prix ?
L’activité agroalimentaire est en effet responsable d’environ 30 % des émissions de gaz à effet de serre, elle absorbe 70 % de la consommation d’eau douce de la planète et elle utilise 40% des terres de la planète, dont près des trois quarts sont des pâturages. Un chiffre qui devrait d’ailleurs augmenter dans les prochaines décennies en Amérique latine, où l’OCDE et la FAO prévoient une extension des terres cultivées dû aux politiques menées dans ces pays pour promouvoir la production industrielle. Un changement radical de nos modes de production et de consommation s’impose et les emballages de nos denrées alimentaires sont aussi pointés du doigt.
C’est dans le cadre d’un programme lancé par la fondation Ellen McArthur, que certaines grandes multinationales ont accepté de dévoiler la quantité d’emballages plastiques qu’elles produisent chaque année. Dans le top 3 on retrouve les multinationales Coca-Cola avec de 3 millions de tonnes de plastique, puis Nestlé à la deuxième place avec 1,7 millions de tonnes et enfin Danone, troisième avec 750 000 tonnes annuelles. Des chiffres qui ont fait bondir les consommateurs et qui participent à la prise de conscience actuelle.

jardin partage mieux manger candide

Si ces grandes entreprises s’engagent à faire des efforts à l’avenir pour produire moins de plastique ou utiliser des emballages 100% recyclable d’ici 2025, c’est au citoyen de faire le choix dès à présent de changer son alimentation et sa façon de consommer dans un monde qui a besoin de répits. Prenons l’exemple d’une simple pizza. Qu’est-ce qui pollue le plus ? La pizza faite maison ou celle acheter dans le rayon surgelé de votre supermarché ?
Si vous la préparez vous-même, il faut prendre en compte l’empreinte carbone de chaque ingrédient et de leur mode de préparation et de cuisson.
Si vous l’achetez surgelée dans votre supermarché, il faut rajouter le procédé de fabrication en usine, le transport et la conservation.
Et si vous l’a commandée dans un restaurant, il faut rajouter l’énergie consommée par l’établissement.
D’après l’Institute for Climate Economics (I4CE), le fait-maison, composé à partir d’aliments bruts, remportera toujours le match de l’empreinte carbone et c’est donc cette technique qu’il faut favoriser. Mais comment se fournir en fruits et légumes lorsqu’on habite en centre-ville et qu’il est impossible de rajouter une parcelle de terre pour planter un potager sur son balcon ?

Un partenariat pour mettre en avant l’agriculture citadine

jardin partage mieux manger candide

Trianon Résidences c’est avant tout des logements sains et intelligents qui misent sur l’innovation. Et quoi de mieux qu’un retour à la nature et au développement durable pour transformer les habitudes quotidiennes des habitants. En plus d’une façade dépolluante et de pommeaux de douches connectés à une application gratuite vous donnant en temps réel la consommation d’eau, l’entreprise signe un triple partenariat et imagine un jardin intérieur avec une serre et des bacs de permaculture qui permettent aux particuliers, toute l’année, de produire suffisamment pour nourrir l’équivalent d’une famille de 3 à 4 personnes. Cette véritable pièce de vie commune, avec parquet thermolaqué au sol, permettra aux résidents de se rencontrer et de cultiver plus que des fruits et légumes ! Pour Cédric Simonin, PDG de Trianon Résidences : « Nous savons que les habitudes des consommateurs ne peuvent pas changer du jour au lendemain, surtout si on ne leur fourni pas les outils pour produire une alimentation saine, durable et fraîche. En nous associant à des partenaires qui s’impliquent au quotidien pour créer un futur sans émission de CO2, ni pesticides ou OGM, nous nous engageons également. C’est en partageant nos connaissances et nos savoir-faire dans différents domaines de compétences que nous pourrons réussir une réelle transition écologique et sociale » !

Nos programmes en cours

Eurêka !

Saint-Louis

à partir de162 800€

Nouveauté
Coup de coeur

Résidence Eurêka ! | Imagination et innovation

Candide

Illkirch-Graffenstaden

à partir de244 300€

Succès commercial
Coup de coeur
3 à 5 pièces

Résidence Candide | Jardin partagé et façade dépolluante

CityZen1

Mulhouse

à partir de133 000€

Nouveauté
A saisir

Résidence CityZen1 | Une position centrale et unique