Meilleurtaux.com, courtier en crédit immobilier, présente la 1ère étude* réalisée pour aider les Français à choisir entre l'achat et la location. Ce décryptage permet de mettre en lumière l’opportunité de l'achat immobilier selon différentes surfaces, dans les 39 plus grandes villes de France.

Pour cela, Meilleurtaux.com a tenu compte du prix au m², du montant des loyers, de la taxe foncière et du rendement de l’argent placé.

Les grandes tendances : location vs achat

La rentabilité d’un achat immobilier varie selon la surface. Plus la surface achetée est importante, plus l’achat sera intéressant.

Ainsi, en moyenne en France** l’acquisition est rentabilisée au bout de :

  • 19 ans pour 30m²
  • 7 ans pour 50m²
  • 5 ans pour un 70m²
  • 4 ans pour 100m².

 

"Dans certaines villes telles que Lille, Aix-en-Provence ou Strasbourg par exemple, la location des petites surfaces n’est pas rentable. En effet, le montant des loyers est plus élevé que la moyenne nationale, alors que le prix au m² à l’achat est relativement bas, moins de 3 000 euros et les taxes foncières également assez faibles. Pour des plus grandes superficies, à partir de 2 pièces, l’achat dans plusieurs villes de France s’avère largement et rapidement plus rentable que la location." déclare Maël Bernier, porte-parole de meilleurtaux.com.

Où acheter ? Quelle surface ?

Ce classement prend en compte le nombre d’années de détention pour que l’achat soit plus intéressant que la location. « Bien évidemment cette étude est un calcul mathématique qui permet aux particuliers de savoir là où il faut acheter et où il faut louer. Il ne faut pas oublier l'agrément et la sécurité procurés par le fait d'être propriétaire » Précise Hervé Hatt, Président de Meilleurtaux.com

Ci-dessous, un classement réalisé sur les grandes villes selon le nombre d’années de détention d’un bien à partir duquel l’achat est plus intéressant que la location.

1. Pour un achat de 30m²

 être propriétaire - Trianon Résidences

2. Pour un achat de 50m²

être propriétaire - Trianon Résidences

3. Pour un achat de 70m²

être prorpriétaire - Trianon Résidences

4. Pour un achat de 100m²

Être propriétaire - Trianon Résidences

Vrai ou Faux ? Ce qu'il faut retenir

Cette étude est intéressante car elle permet de mettre à mal plusieurs idées reçues et d'en retenir quelques enseignements :

1) Il faut acheter des petites surfaces : Faux

C’est même exactement le contraire (cf : chiffres ci-dessus). En effet, la surface achetée est importante, plus vite l’achat devient intéressant par rapport à la location. Cela s’explique par les taux d’intérêt très bas qui boostent la capacité d’achat et rendent le financement d’une acquisition de grande surface plus attractif.

2) Les prix de l’immobilier sont trop élevés, il est plus intéressant de louer : Faux

Dans de nombreuses villes françaises y compris parmi les plus grandes, l’achat d’un bien devient intéressant au bout de quelques années seulement. Ainsi à Strasbourg par exemple, si vous souhaitez être propriétaire plus de 2 ans, l’achat d’un 70 m² est plus rentable que la location. 

3) Il ne faut pas acheter dans la capitale : Vrai

Acheter en dehors de Paris est plus que jamais intéressant car les prix se sont stabilisés et ce sont les habitants de ces villes qui bénéficient le plus de l’augmentation du pouvoir d’achat immobilier lié directement à la baisse des taux d’intérêt.

4) Les prix de l’immobilier, facteur essentiel à prendre en compte : Vrai mais pas seulement

Nous constatons que les villes où les prix de l’immobilier sont les plus élevés sont celles où la location reste favorable dans de nombreux cas. En effet, le delta entre le prix au m² à l’achat et à la location fait qu’à surface équivalente il faudra de nombreuses années pour que l’achat soit une opération neutre.

Il existe cependant des villes où lorsque le montant des loyers est extrêmement faible (7,6 euros du m² à Saint Etienne par exemple) et malgré des prix au m² à l’achat également très bas (1 410 euros du m² toujours à Saint-Etienne), l’achat d’une petite surface sera très long à rentabiliser.

Le classement intégral

être propriétaire - France

 **Cette étude se base, bien évidemment sur des moyennes et tous les cas particuliers sont différents. *Méthodologie : simulateur exclusif développé par meilleurtaux.com en tenant compte des données suivantes : 10% d’apport / durée d’emprunt sur 20 ans à 2,9% hors assurance / assurance de 0,25% du capital emprunté. Evolution des prix de l’immobilier : -2% des prix de l’immobilier année 1 puis 2% sur l’année 2. Placement rendement à 2% par an

Sources : prix m² : seLoger.com / Prix des Loyer : Observatoire Clameur / Taxe Foncière : Observatoire du forum pour la gestion des villes et des collectivités territoriales.

Paris, le 15 septembre 2014